Raviolis Frits Chinois au Porc et à la Crevette

Publié le 23 Mai 2011

  Raviolis frits

 

Après avoir terminé, non sans regrets, mon prochain livre qui doit sortir début 2012 et qui, je peux vous l’avouer sera un thème sucré et ultra-gourmand, j’avais envie ce week-end de changer totalement de registre et de retrouver les saveurs d’Asie. Une envie impérieuse qu’il fallait à tout prix assouvir !

 

Dans la cuisine chinoise, les raviolis frits au porc et à la crevette ont toujours été mon petit péché mignon. S’ils sont habituellement servis en entrée, j’aime personnellement les déguster directement en plat principal … juste suivis d’un petit dessert rafraîchissant comme, par exemple, une crème glacée. Ce week-end, j’ai refait ma recette de « Nougat Chinois Glacé » extraite de mon livre « Ice Cream »… une fraîcheur typée à mi-chemin entre notre nougat glacé et le nougat chinois. Ce fut un menu décontracté et tellement parfumé …. c’est exactement ce qu’il me fallait !

 

Voici donc ma recette de raviolis chinois que je fais depuis de nombreuses années. Après plusieurs essais et ajouts d’ingrédients, je suis parvenue à une version de farce qui pour moi est parfaite car authentique et riche en saveurs ! Cette recette, je n’y ai pas touché ni changé quoi que ce soit depuis ce jour et je respecte à chaque fois scrupuleusement les proportions des ingrédients … pour que le plaisir soit toujours le même !

 

Pour 30 raviolis

30 carrés de pâte à wontons

300 g de filet de porc

250 g de crevettes roses crues décortiquées

100 g de feuilles de chou chinois

3 belles gousses d’ail

2 cuill. à soupe d’oignons hachés

1 cuill. à soupe de gingembre frais, épluché et haché

1 cuill. à soupe de ciboule ciselée

10 g de champignons noirs déshydratés

4 cuill. à soupe de nuoc-mâm

1 cuill. à soupe de vin blanc sec (ou de vin de riz)

1 cuill. à café de sucre en poudre

10 g de maïzena

1 blanc d’œuf

2 cuill. à soupe d’huile + huile de friture

Poivre du moulin

 

Réhydratez les champignons noirs dans un bol d’eau.

 

Délayez la maïzena dans 2 cuillères à soupe d’eau froide.

 

Au couteau, hachez finement la moitié du porc et hachez l’autre moitié au mixer. Réservez. Retirez la veine dorsale des crevettes, puis hachez-les au mixer. Mélangez-les au chou chinois finement haché au couteau et aux champignons bien essorés, épongés et hachés finement. Ajoutez les oignons, l’ail haché, le gingembre, la ciboule, le nuoc-mâm, le sucre et le vin.

 

Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile dans un wok, puis faites-y revenir le porc pendant 3 à 4 minutes sans le laisser colorer. Mélangez bien. Ajoutez les crevettes et faites revenir 1 minute. Ajoutez ensuite la maïzena et poursuivez la cuisson 2 à 3 minutes sans cesser de mélanger. Réservez et laissez totalement refroidir.

 

Raviolis frits 2 

 

Déposez 1 cuillère à café de farce bien pleine au centre de chaque carré de pâte à wontons. Badigeonnez de blanc d’œuf toute la pâte autour de la farce, puis remontez tous les pans de pâte de façon à bien emprisonner la garniture et former des petites bourses ou aumônières, puis pincez fermement pour sceller les raviolis. 

 

Raviolis frits 3

 

Chauffez une casserole de taille moyenne à moitié remplie d’huile de friture. Faites-y frire les raviolis par petites quantités, retirez avec une écumoire et déposez sur du papier absorbant.

 

Sauce Piment-Citron

8 cuill. à soupe de sauce chili douce (sweet chili)

4 cuill. à soupe de jus de combava pressé et filtré

4 cuill. à soupe de jus de citron vert pressé et filtré

 

Mélangez tous les ingrédients et répartissez la sauce dans des petits bols.

 

Servez les raviolis frits bien chauds accompagnés de la sauce acidulée.

 

 

Pâte à Wontons

Rendez-vous dans les épiceries asiatiques pour trouver des pâtes à wontons au rayon frais. Ce sont des petits carrés de pâte fabriqués à base d’œuf et de farine de blé que les chinois utilisent traditionnellement pour les bouchées vapeur ou les raviolis frits (à ne pas confondre avec les feuilles de riz blanches à base de farine de riz destinées à confectionner les nems et les rouleaux de printemps). Les wontons se conservent très peu de temps mais vous pouvez aisément les congeler.

 

Ciboule

C’est l’ingrédient phare de la cuisine chinoise, à ne pas confondre avec la ciboulette. Elle apporte ce petit « je ne sais quoi » qui fait toute la différence, croyez-moi !

 

Sweet chili

Vous trouverez également cette sauce gluante à la fois sucrée et très légèrement piquante dans les épiceries asiatiques.

 

Combava

C’est un agrume à l’écorce fripée et au parfum très corsé. On peut utiliser son zeste ainsi que son jus. Vous en trouverez dans les supermarchés asiatiques (Paris store ou Tang frères). A défaut, remplacez-le par du citron.

Rédigé par Stéphanie Bulteau

Publié dans #Plats

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dominique (de vous à moi...) 26/05/2011 16:54


Les raviolis chinois sont mon péché mignon... merci pour la recette, je ne m'étais jamais lancée!


Jessy 24/05/2011 19:18


OAOUUUUUUUUUUUUUUUUUU
J'ai toujours rêver d'en faire. Votre recette a l'air simple à faire et bien expliquée. Je vais l'essayer. Merci beaucoup. Bravo pour la photo, c'est très beau.


Poucinette 23/05/2011 18:37


une bien réalisation !!!!!